Le Milkshake.png

Allo.

Bienvenue sur Le Milkshake, ton carburant entrepreneurial! Ici, on brasse pour vous des trucs, des idées, des outils et des réflexions pour alimenter votre quotidien d'entrepreneur. 

Décrocher : 15 idées plus productives que regarder des vidéos de chatons

Décrocher : 15 idées plus productives que regarder des vidéos de chatons

C’est tellement difficile de décrocher quand on se sent si occupé ! Pourtant, il est prouvé depuis longtemps que ça nous permet d’être plus efficaces, attentifs et créatifs. Je parle de lunch et pause-café, mais aussi de fins de semaine et de soirs. Si vous vous sentez obligé de consacrer le principal de votre temps à être productif, vous trouverez surement chaussure à votre pied ici. Puisqu’on adore les listes, je vous transmets mes quinze moyens préférés de décrocher du travail sans culpabilité!

1 — Fixer des objectifs

… et s’assurer qu’on suit ceux qu’on a ! Qu’ils soient personnels ou professionnels, le simple fait de les écrire m’oblige à me recentrer. Ce moment d’introspection me permet de mesurer mes envies et mes intentions.

2 — Bouger

Un classique. Bien que les squats au bureau ne soient pas pour tout le monde, de bons étirements ou faire une petite marche dehors fait parfois toute la différence pour la fin de la journée.

3 — Suivre un cours en ligne

Je suis fan de la formation continue. Les universités et collèges partagent de temps à autre des cours en ligne gratuits et ouverts au grand public. J’aime beaucoup MOOC Francophone qui regroupe plusieurs plateformes de cours de masse. Il y a aussi des sites comme Skillshare qui offrent aux utilisateurs la possibilité de partager leur expertise avec les autres. La plateforme est en anglais, mais je vous donne mon lien pour avoir deux mois premium gratuits, au moins vous pourrez l’essayer à plein régime. 😉

4 — Socialiser

Encore là, on a deux angles d’attaque. Aller diner avec mes parents une fois de temps en temps, ça me fait du bien et ça me rend de bonne humeur pour le reste de la journée. Même chose pour un ami. Ça ne travaille pas fort fort, mais c’est bon pour le moral et pour entretenir ces relations si importantes. On peut également prendre un peu de temps pour rencontrer un ex-collègue ou un client potentiel. C’est pseudo-travailler, mais c’est tout aussi intéressant. On ne sait jamais à qui on pourrait être utile !

5 — Booster sa playlist

En travaillant devant un ordinateur pas mal toute la journée, j’écoute beaucoup la radio ou de la musique. Un samedi après-midi disons, je peux faire le ménage en écoutant Spotify et enregistrer mes chansons préférées. Je passe ainsi moins de temps à chercher quelque chose à écouter pour travailler.

6 — Faire une liste de tâches à déléguer

Faites-vous des choses que n’importe qui d’autre pourrait faire avec de simples instructions et attentes bien fixées ? Je suis convaincue que oui! Si vous avez un projet qui vous demande de plus en plus de temps ou que vous en perdez des bouts comme on dit, il est peut-être temps de trouver quelqu’un pour vous aider. Commencez à faire votre liste à tête reposée. J’ajoute aussi à cette liste ce que je n’aime pas faire, quelqu’un quelque part doit bien s’intéresser à ce genre de chose ! Voici une liste que j'ai faite pour vous inspirer!

7 — Travailler sur un autre projet/rêve

Je planifie une nouvelle division de mon entreprise, mon prochain gros voyage ou n’importe quoi d’autre. Ce n’est pas toujours des choses que je veux vraiment faire, mais je refais le monde. Si j’avais un budget illimité, qu’est-ce que je ferais ? Si je n’avais peur de rien ? Si j’inventais quelque chose ? J’en retire parfois un élément que j’applique dans la vraie vie. Ça aiguise la créativité !

8 — Préparer ses prochaines publications sur Internet

Il faudra bien s’occuper de ses réseaux sociaux/de son site un jour ou l’autre, donc pourquoi pas ! Planifier le contenu du prochain mois est assez amusant en fait. Il faut prendre en considération les commentaires de nos abonnés et lecteurs, ce qui a déjà été publié et ce qui viendra par la suite. C’est un genre de planification stratégique, mais en plus léger.

9 — Écrire pour un blogue

Puisque c’est un gros projet de lancer son propre blogue (et je parle d'expérience...), vous pourriez choisir d’écrire pour un existant déjà. Sur plusieurs plateformes, vous pouvez soumettre des articles bénévolement ou non. Vous pouvez ainsi vous positionner comme un expert dans votre domaine ou simplement vous détendre en pratiquant vos talents d’écrivain en herbe sur une passion.

10 — Bénévolat

Je ne vanterai jamais assez les bienfaits du bénévolat. On se sent valorisé, on peut aider en mettant à profit nos connaissances, on rencontre de nouvelles personnes, on fait de nouvelles activités, on améliore notre travail d’équipe en plus de faire une différence pour quelque chose d’important pour nous et pour notre communauté. Ça ne veut pas dire d’en faire 6 heures par semaine, même que si vous n’avez pas le temps, je vous le déconseille ! Mais c’est possible de donner de son temps périodiquement lors d’un événement par exemple.

11 — Se tenir informé sur ce qui se passe dans son industrie

Ce n’est pas un secret, les choses évoluent assez rapidement. C’est un avantage indéniable d’être au courant de ce qui se passe dans son domaine, voire une nécessité. Pour rester dans la game, il faut éviter de se laisser dépasser. C’est avec la recherche qu’on découvre ce qui s’en vient. En fonction du domaine, on trouve de l’information dans les magazines, sur les blogues, sur les sites Internet de ses concurrents, etc.

12 — Prendre un moment pour soi

Chacun choisit son activité. Vous avez envie de dormir ? De commencer à faire de la radio amateur ? De méditer ? De reprendre vos cours de clarinette ? Amusez-vous !

13 — Prendre du temps pour sa comptabilité

Bon. Est-ce vraiment une pause ? Je ne sais pas, mais je mets un chrono pour 30 minutes toutes les semaines et je règle ça.  ̶J̶’̶a̶v̶o̶u̶e̶ ̶p̶r̶o̶c̶r̶a̶s̶t̶i̶n̶e̶r̶ ̶m̶e̶s̶ ̶t̶a̶x̶e̶s̶,̶ ̶m̶a̶i̶s̶ ̶j̶e̶ ̶v̶a̶i̶s̶ ̶l̶e̶s̶ ̶f̶a̶i̶r̶e̶... Encore une fois, autant personnel que professionnel, ça permet de rester à jour et en contrôle.

14 — Apprendre un nouvel outil

Ce peut être très simple, comme les Tutoriels éclairs qu’on vous partage ici. Vous pouvez aussi vous pencher sur un outil plus complet comme Asana, Toggl ou Canva. Il n’est pas rare que je me crée un compte sur une plateforme que je ne connais pas simplement pour l’essayer. Je fais parfois de très belles découvertes !

15 — Régler des mini-problèmes

On a tous une liste de « il faudrait que ». Installer la tablette dans la cuisine, régler le cas du tuyau qui dégoute dans la salle de bain, faire le ménage du frigo, se désabonner de ces infolettres qu’on flush chaque semaine… Vous savez de quoi je parle. Rien de vital, mais on se sent tellement mieux ! Ce sont de petits gestes qui nous améliorent la vie à long terme parce qu’on ne grogne plus chaque fois qu’on passe à côté.

 

Je ne voulais pas répéter Nichèle dans sa publication 16 astuces pour optimiser son temps sur la route qui incluait faire le tour de son agenda, faire une sieste et lire… mais avouons-le, ce sont d’excellentes idées aussi !

Et vous, quelles sont vos activités de pause productive préférées ?

Créer un PDF : La méthode simple et efficace

Créer un PDF : La méthode simple et efficace

Les bases pour avoir l'air pro sur les médias sociaux

Les bases pour avoir l'air pro sur les médias sociaux